MAX JENDLY SEXTETTE – HOMMAGE à ART BLAKEY

Samedi 5 octobre 1996, 21h

Funk | Jazz
25.-

A la fin des années cinquante, l’Europe a vu débarquer une formation américaine révolutionnaire, les «Jazz Messengers», emmenée par l’un des batteurs les plus inventifs de l’histoire du jazz, l’inoubliable Art Blakey qui nous a quittés il y a six ans. Extraordinaire découvreur de talents, il a compté dans son orchestre de jeunes solistes et compositeurs, presque tous entrés depuis dans la légende du jazz. Benny Golson, Horace Silver, Clifford Brown, Wayne Shorter, Brandford et Wynton Marsalis, pour n’en citer que quelques-uns. De ce laboratoire musical est né un style, le « bard bop » et des dizaines de thèmes dont beaucoup sont devenus des standards. C’est dans ce répertoire prestigieux que Max Jendly a choisi les pièces qui seront interprétées durant cette tournée 96. Pour ce faire, le pianiste fribourgeois s’est entouré de cinq spécialistes du hard-bop, tous amoureux fous de «Papa Art»: Alain Petitmermet à la batterie, Antoine Ogay à la contrebasse, et une section de cuivres rutilante, formée de Vincent Lachat (trombone), Olivier Berney (trompette) et Yvan lscher (saxophone).