CLAUDE MAIRET

Samedi 10 décembre 1994, 21h

Chanson
20.-

Compositeur et musicien de Thiéfaine, après plus de 10 ans, Claude Mairet efface tout, prenant le parti de naviguer seul. Claude Mairet ? Connaît pas. Et pourtant, ses riffs légendaires ont marqué la scène rock française. Sa guitare, ses compositions et ses arrangements ont fait le bonheur du public, de Bobino au Zénith. Après 20 ans de carrière, son premier album fait l’événement: « Ici ou là ». C’est un patchwork truffé de réflexions, sensations glanées par-ci par-là, chanté sur un ton tantôt grave, tantôt drôle ou tendre. On y croise ceux qui voudraient s’offrir un départ pour nulle part, ceux qui regrettent d’avoir et voudraient être les derniers corsaires, messagers de l’éphémère. On est aussi touché par «la drôle de romance», une subtile poésie, «des mots à venir». Si son style fait penser à celui de Thiéfaine (à moins que ce ne soit le contraire), la voix fait plutôt penser à Yves Simon. L’indépendance retrouvée, Claude Mairet revient en douceur, avec ses musiciens, et donne dans la passion d’une chanson française qui sommeillait en lui.