BLUES FESTIVAL / J. HAMMOND – CH. MUSSELWHITE – D. ROBILLARD

Mercredi 16 novembre 1994, 20h30

Blues

Fri-Son et la Spirale organisent un Blues Festival réunissant trois bluesmen blancs qui ont le plus contribué à l’histoire du genre depuis les années soixante. John Hammond, qui ouvrira la soirée par un set acoustique en solo, avait déjà été l’invité de la Spirale en 1992, lors d’un concert mémorable. C’est un authentique représentant du Delta Blues à la Robert Johnson, unanimement reconnu: on en veut pour preuve ses collaborations sur les derniers disques de John Lee Hooker. Et un certain Jimi Hendrix, à l’aube de sa carrière solo, gagna ses derniers dollars de « œsideman» dans le groupe de John Hammond. Charlie Musselwhite est avec Paul Butterfield le seul harmoniciste blanc à avoir influencé la scène de Chicago dans les années 60. Il jammait dans les clubs de la Cité des Vents avec des gars comme Little Walter, Muddy Waters ou Howlin’ Wolf et était considéré par les critiques de l’époque comme «élément phare de la Big City Blues tradition.» Depuis il n’a cessé de tourner avec une moyenne de 200 concerts par année.

En collaboration avec Fri-Son